Inscription Newsletter






Interviews et Portrait

Ce mois

Can 2008
Découvrez nos Photos de la Can 2008 en exclusivité !
Le match
Can 2008, les stades et le coût Commentaires vidéos des match par le public.
Forums

En ligne

Il y a actuellement 51 invités et 1 membre en ligne
Retrouvez toute l'actualité de okabol à travers nos flux
Rosie Ntjam est "Elle" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Par Jean-Pierre ESSO   

rosie ntjam

Rencontre avec Rosie Ntjam, juste après son premier concert à Londres. Basée en Hollande, la chanteuse camerounaise de soul-jazz nous parle de ses influences, ainsi que de son album, "Elle".


Okabol.com - Mercredi 13 Avril 2011

Présentation?

Salut je suis Ntjam Rosie, j'ai 28 ans et je suis camerounaise.

On vient de te voir en spectacle à Londres, dimanche 10 Avril. Est-ce ta première visite de cette ville?

Non, ce n'est pas ma première visite, mais c'est mon premier concert à Londres!

rosie live in london

 

Parles nous un peu de toi. Où as-tu grandi?

J'ai grandi partout. D'abord à Ebolowa, au Cameroun. Je suis une fille bulu, donc j'étais à Ebolowa, puis Yaoundé, Douala, Kribi. J'avais neuf ans quand je suis partie du Cameroun pour les Pays-Bas.

Comment as-tu fais pour garder ton français?

Je n'ai pas peur de faire des fautes en français, donc moi je parle! Autour de moi, personne ne parle cette langue, donc c'est grâce à l'école, au collège et la maison. Chez nous, ma mère parle français, anglais, boulou, néerlandais, ce qui fait que j'adore les langues! Je ne peux oublier d'où je viens, donc j'essaye de parler, je vais à Paris où j'ai des amis, c'est comme ça que je garde mon français.

Comment décrire ton genre de musique?

Je peux décrire ma musique comme du "boulou-soul"! Mais si je me limite à cela, on dira que je ne chante qu'en boulou. Comme les gens ont pu l'entendre, je fais de la soul, du jazz, un peu de tout. On peut dire que je fais de la "soul jazz!

Quelles sont les influences musicales autour de ton album, "Elle"?

Je me suis beaucoup inspirée de gens comme Richard Bona, Manu Dibango, et les Nubians. Ce sont tous des camerounais qui vont bien leur musique ailleurs, et ils n'oublient pas d'où ils viennent. Moi j'aime bien ça. Je veux aussi aller en Amérique, à Londres, en Afrique, un peu partout. Je ne veux pas qu'on me limite à "Rosie de la Hollande". Je suis une hollandaise certes, mais je suis aussi une camerounaise, donc les artistes qui n'oublient pas d'où ils viennent m'inspirent.

rosie live

 

Quand on t'écoute, on sent aussi des influences diverses...

C'est normal, parce que l'histoire du peuple noir, parti de l'Afrique de façon non volontaire un peu partout a donné une diaspora de musique d'aujourd'hui: le jazz, la soul, la samba, cuban music...Tous ces genres sont d'origine africaine, et c'est normal ça vient naturellement, ça vient de l'Afrique, de l'homme noir. Ce sont mes racines!

 

Ntjam Rosie in the studio making "ELLE" (vidéo)

 

Vers la fin du showcase, tu as chanté un titre en hommage à ta grand-mère, en langue boulou du Cameroun...

Je suis très à l'aise avec ma langue maternelle. C'est une des chansons que j'adore faire sur scène, qui me fait tout oublier, même les petits problèmes qu'il peut y avoir avec le piano ou autre durant la performance. Cetet chanson me transporte, je suis ailleurs...

ELLE

 

Comment faire pour se procurer la musique de Rosie Ntjam?

Et bien, c'est très facile, je suis sur Facebook , Twitter , I-tunes! Il suffit de me chercher sur Google, et le tour est joué...

Par Jean-Pierre Esso, à Londres



Jean-Pierre ESSO
Au sujet de l\'auteur:
Journaliste depuis janvier 2002, je m'occupe des sports sur Okabol.com, après avoir été rédacteur à Camfoot.com, correspondant de Fifa.com pour l'Afrique à Paris, rédacteur de "lives" à Eurosport.fr, reporter pour Cifoot.com et radio Jam Abidjan au Mondial 2006.