Inscription Newsletter






Interviews et Portrait

Ce mois

Can 2008
Découvrez nos Photos de la Can 2008 en exclusivité !
Le match
Can 2008, les stades et le coût Commentaires vidéos des match par le public.
Forums
Retrouvez toute l'actualité de okabol à travers nos flux
Cameroun-Emirats pour débuter Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Par Jean-Pierre ESSO   

 

A quelques minutes du match d'ouverture du Cameroun contres les Emirats Arabes Unis à la Coupe du monde, le staff et les joueurs se sont réunis ce vendredi matin pour peaufiner les derniers réglages avant l'heure H.

Jeudi après midi , les Lions de la plage s'étaient entrainés sous la houlette du sélectionneur Jean-Pierre NGWE. Etirements, frappes au but, relances des gardiens, l'accent a été mis sur la vivacité de chacun ainsi que la maitrise des appuis. Les joueurs ont pu à loisir tirer et tirer encore au but, au risque de perdre quelques ballons dans le processus.

En effet au moins quatre ballons se sont évaporés soit dans la mer toute proche, soit récupérés par des passants indélicats qui regardaient ces entrainements ou alors qui participaient aux activités sportives organisées autour de la compétition. Le médecin Tamo Philémon a dû enrôler un jeune marseillais pour tenter de récupérer les précieux outils de travail de la bande du capitaine Abissonono. 

 

 

 

 

 

 

 Les Emiratis se préparent aussi

  Les camerounais les espionnent un peu...

Non loin de là, au tour des Emiratis de s'entrainer sur un terrain annexe en attendant que les Lions libèrent le leur. Chaque équipe a droit à 45 minutes, ce qui semble juste pour compléter tous les exercices. "Ils sont comme nous je ne vois pas trop de difference en termes tactique" relevait ce matin le coach lors de la réunion avec les joueurs.

 

 Dominique Wansi, chef de département technique et de développement  à la Fécafoot est aussi à Marseille. En séminaire pour la formation des instructeurs il confirme que "c'est une activité que la Fifa veut promouvoir". Le match France Sénégal tient tout le monde en haleine et le coach trouve que "c'est très spectaculaire, je suis gâté! C'est la première fois qu'il assiste à un tel événement, tant pour le beach que pour le séminaire. Mr Wansi retourne vite à sa place en tribune pour les dernières minutes et conclue: "Ce que je vois à Marseille m'inspire beaucoup et je crois qu'au pays on devrait vulgariser et  introduire cette activité qui prend de l'envergure au plan mondial".

   

 Dominique Wansi

 Moïse JOMBI DOFF

 Le chef de délégation Jombi Moïse fait l'état des lieux, à la veille du match. "L'entrainement n'a pas été trop physique pour les jeunes gens qui doivent garder leurs forces pour le match. Ils ont beaucoup tiré au but et fait plusieurs tours de terrain à un petit rythme. Je suis en train de voir France Sénégal pour capter des stratégies pour mon équipe. Je pense que le Portugal est la meilleure équipe de la première journée. Le match du Sénégal ne me surprend pas car la veille j'avais dit qu'ils allaient créer la surprise. En tous cas leur performance est motivante car ils sont les champions d'Afrique et nous les vices champions. Ça va booster le moral des nôtres je l'espère".A la réunion vendredi  il va réitérer ces propos en disant que "ce match est très important et que la balle est dans le camp du groupe. Gagnez-le pour pouvoir réussir les matches suivants".

Baby Olivier Pandja qui représente une marque de téléphonie camerounaise est le sponsor des Lions. Venu accompagner les joueurs tout au long de cette compétition, son entreprise et lui fondent sur le Cameroun "beaucoup d'espoirs au vu de la victoire du Sénégal". Baby pense qu'ils sont à la hauteur "au vu du stage de Kribi", et que le sponsor "sera là pour motiver et encourager, en mobilisant par exemple un grand nombre de fans camerounais de Marseille".  

Jean Louis Palla fait ensuite un brief sur les nouvelles règles sur l'arbitrage en Beach Soccer. Les passes au gardien: pas deux fois de suite, sinon coup franc s'il la reprend de nouveau de la main. Le gardien aura cinq secondes pour remettre en jeu le ballon. Les contacts physiques: les coups d'épaules sont tolérés. "Si l'attaquant vous bouscule on ne sifflera pas". Les coup francs indirects sont également introduits. La victime de la faute sera maintenant chargée de tirer, au niveau du centre du terrain.

 

Le "team press officer" apprécie l'attitude des joueurs qui sont positifs et la victoire du Sénégal peut être bénéfique pour leur moral. "On a deux instructeurs en séminaire pour le beach soccer. La Fifa veut aider ce sport pour notre continent. On est des ambassadeurs de quelque chose. En 2005 au Brésil, on était moins bien organisés! Cette année, vous êtes aux petits soins avec le sponsor et un media télé qui s'est déplacé". Puis suivent des explications sur le protocole pour entrer au stade, saluer les adversaires et poser pour la photo d'équipe. Ils doivent entrer par ordre chronologique de numéros, derrière le capitaine, qui porte le numéro quatre. 

 Le médecin TAMO Philémon a aussi son temps de parole: "Tout va bien sauf un joueur, NKOUMOU qui est out, pour cause de problème au ménisque. Il faut que les joueurs disent quand ils vont mal, ce n'est pas au medecin d'aller les chercher dans leurs chambres". Mr Tamo précise en terminant que le menu de 13h sera "sans viande, sans poulet ni poisson. Riz ou pâtes avec de la sauce et un fruit au dessert et une boisson sucrée". 

   

 Le Docteur Tamo donne les derniers conseils...

 ...Jean Claude Saumande ausssi!

Les joueurs veulent gagner aussi pour leur agent de liaison FIFA, Jean Claude Saumande, dont c'est l'anniversaire ce 18 juillet. Il vient leur dire que "tout Marseille sera derrière le Cameroun pour moi aussi!". Le coach termine par un discours psychologique et tactique durant de longues minutes et finit par un "Impossible n’est pas camerounais", avant que la salle n'entonne l'hymne national.  

    
  
   
  
   
  
 
 
   

 

 


Jean-Pierre ESSO
Au sujet de l\'auteur:
Journaliste depuis janvier 2002, je m'occupe des sports sur Okabol.com, après avoir été rédacteur à Camfoot.com, correspondant de Fifa.com pour l'Afrique à Paris, rédacteur de "lives" à Eurosport.fr, reporter pour Cifoot.com et radio Jam Abidjan au Mondial 2006.
Trackback(0)
Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
quote
bold
italicize
underline
strike
url
image
quote
quote
smile
wink
laugh
grin
angry
sad
shocked
cool
tongue
kiss
cry
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy